Un livre sur l’éducation des chiens – Les secrets des Keranlouan de Patrick Morin

Bonjour,

Nous avons plusieurs copies du livre de Patrick Morin – Les secrets des Keranlouan en vente au prix de $35. Vous désirez obtenir une copie du livre, rien de plus simple. Veuillez envoyer une note à l’adresse courriel suivante : rochartr@sympatico.ca

Il me fera plaisir de prendre les arrangements nécessaires afin de vous faire parvenir votre copie.

Au plaisir,

Robert Chartrand

 

Voici la présentation du livre.

Les_secrets_de_Keranlouan_couv_-_copie_2-40280

N° ISBN : 978-2-918945-47-5

208 pages illustrées, format 14,8 / 21 cm

Patrick MORIN est bien connu pour ses Keranlouan, ses chiens de chasse de renommée internationale. Avec ses épagneuls bretons, il remporte de nombreux prix dans les concours canins en France et en Europe.

(Keranlouan a produit 10 champions de conformité au standard en beauté et remporté plus de 120 titres de champion de travail, depuis 1960 en France, et d’autres titres en Espagne et en Italie.)

Keranlouan110_-_copie-2-bdbaf

. « Je ne dresse pas les chiens, mais assure une initiation de base du chiot que je mets très tôt en contact avec la nature. Ainsi, je donne à mes épagneuls l’envie d’obéir en me servant de leurs qualités naturelles. 
Pour construire un joli petit chien, bien dans sa tête, dans son corps et dans son cœur, il y a trois facteurs importants : l’origine, le mélange de caractères, l’initiation de base. S’il manque un de ces facteurs, l’animal aura du mal à atteindre la plénitude de ses moyens. 
Ce qui donne un sens à ma vie, le noyau de ma passion n’est pas la sélection, ni les concours, pas plus que l’épagneul breton lui-même, c’est avant tout : le chien. 
Pour moi, la valeur d’un chien n’est pas en rapport avec son palmarès, mais avec ce qu’il vous apporte, la place qu’il prend dans votre cœur à travers ce qu’il vous donne, et cela se mérite ! C’est ce que j’aimerais vous faire réaliser en vous livrant ici mes secrets, afin de contribuer au plein épanouissement de votre chien. »